Le Conseil d'Administration d'AIMA se réunit

Publié le par Allons Imaginer un Monde d'Amitiés

Le Conseil d'Administration d'AIMA se réunit

Ce vendredi 23 mai à 18 heures, au Hangar du Trocoeur à Came, 12 administrateurs sur les 16 constituant le Conseil d'Administration d'AIMA, se sont réunis pour envisager l'avenir de l'association.

Le Conseil d'Administration d'AIMA se réunit

Au programme : aborder les comptes, qui se portent bien, les manifestations à venir : repas convivial le 7 juin à midi au Hangar, prochaine braderie au Coin du Trocoeur le 12 juillet, troc de plantes au Jardin du Trocoeur le 24 mai, inauguration du Hangar du Trocoeur le 12 septembre, fermeture pour les vacances d'été du Coin et du Hangar du Trocoeur du 26 juillet au 25 août...

Le Conseil d'Administration d'AIMA se réunit

Les charges salariales et la subvention de l'EUROPE (FSE) sont abordées aussi. Du fait de l'arrêt maladie d'Aïtor, le budget alloué aux salaires au Hangar du Trocoeur peut largement supporter l'embauche d'une personne supplémentaire en Emploi AIdé (Conseil Général) pour alléger le travail des filles. Le CA valide donc l'embauche en CAE d'un "déménageur" sur le projet du Hangar, projet soutenu par l'Europe. De plus, Irène passera à partir du 1er juin de 20 à 30 heures, ce qui permettra éventuellement à l'équipe de pouvoir aller chercher du mobilier quatre jours par semaine s'il le faut.

Une artiste designer, Nafisa, embauchée sur une proposition de l'ALIE du Conseil Général, en contrat CAE d'une année à 30 heures par semaine, viendra renforcer l'équipe du Hangar à partir du 1er juin. Elle fera le travail de chargée de communication prévu dans le projet FSE et valorisera certains petits meubles en les repeignant. Bienvenue à elle au sein du Hangar.

Une discussion sur l'éventualité d'un agrandissement du Hangar, avec dépôt de permis de construire signé par un architecte a lieu et le projet est abandonné. Nous penchons plus sur un abri de 20 m2 qui permettra de décharger les camions et de ne pas engorger le Hangar.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article