L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA

Publié le par Allons Imaginer un Monde d'Amitiés

L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA

Après un lundi très pluvieux... C'est un beau soleil qui a inondé notre matinée de mardi pour la visite de la classe de CM2 de l'école d'Hastingues.

Les 21 élèves de la classe de M. Weber (directeur de l'école primaire) ont découvert le milieu naturel du jardin du trocoeur.

L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMAL'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMAL'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA
L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA

Après avoir expliqué la philosophie d'AIMA, Valérie a présenté le jardinage au naturel et la biodiversité de la faune et la flore du jardin.

Elle a décrit aux enfants les interactions entre les différentes espèces: le Cosmos repoussant la piéride du choux, la traite des pucerons par les fourmis, la coccinelle et le chrysope se nourrissant de pucerons, l'utilité du crapaud,des lézards et des oiseaux, etc...

L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMAL'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA
L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA

Les enfants ont été ravis de découvrir que l'on pouvait fabriquer des habitats pour tous ces auxiliaires...

L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA

Mais comment favoriser la vie du sol?

Valérie nous rappelle que le sol est vivant. Il renferme une multitude de micro-organismes contribuant à nourrir les plantes.

Elle montre aux enfants diverses photos des acteurs de la vie de la terre et nous invite à les imiter par le biais du compostage...

L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA

C'est Jean-Pierre (maître composteur) qui apprend aux élèves ce qu'est un compost et comment le faire...

Les enfants découvrent la vie du compost et s'émerveillent devant les vers de terre, de toute taille, gigotant dans nos composteurs...

Quel plaisir de mettre les mains dans l'humus!!!

L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMAL'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA
L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA
L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMAL'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA

Pour alterner avec les temps de concentration et d'écoute, nous avons proposé aux enfants de déambuler dans le jardin, puis de venir échanger avec nous sur leurs observations...

Ils ont remarqué des légumes classiques: betteraves, salades, radis... et d'autres plus insolites, comme les kiwanos, ces drôles de concombres hérissés d'épines...

L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA

Novembre, saison des boutures d'hiver!

Les enfants ont mis en godets des boutures de Sauge, Santoline, Romarin et Thym serpolet... et repartiront, chacun, avec leurs quatre petits pots!

L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMAL'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA
L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA

Et les plantations de pleine terre alors?

Nous avons initié les élèves aux maniement des outils de préparation du sol (grelinette, fourche-bêche, griffe rotative,rateau...)

Ils ont pu les essayer chacun leur tour.

Nous leur avons expliqué comment travailler en toute sécurité, sans gestes brusques et en ancrant chaque outils dans la terre après utilisation.

Ils ont découvert qu'on ne retourne pas la terre, afin de ne pas étouffer nos précieux micro-organismes, si bénéfiques aux racines de nos cultures...

Nous avions prévu de semer des fèves et de planter des oignons et de l'ail. Nous n'avons pas pu le faire car le sol était trop mouillé pour un bon développement des petites racines.

Nous leur avons tout de même expliqué les semis en ligne et en poquets, ainsi que la plantation d'ail sur billons (petites buttes).

L'école d'Hastingues au jardin du trocoeur d'AIMA

Avant le départ, nous avons repris en chœur la chanson du compost, sur l'air d'une célèbre chanson sur une grande avenue parisienne...

"Composter ses épluchures,

ce n'est vraiment pas très dur!

car nos amis les épigés vont bien travailler.

Ils transformeront en humus,

tous ces petits détritus,

et allégeront nos poubelles,

comme la vie est belle!

Triez les déchets,

les valoriser,

les débris secs, les débris verts,

nourriront notre terre,

restitueront à dame Nature,

la juste mesure!"

C'est avec le sourire que les enfants et leur instituteur ont repris le chemin de l'école!

Un grand MERCI aux bénévoles: Martine, Jean-Pierre, Olivier, Marie-France, Matiss et Marine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article