Un second camion pour l'Ukraine...

Publié le par Allons Imaginer un Monde d'Amitiés

Un second camion pour l'Ukraine...

Ce lundi 9 février 2015, après avoir chargé toute la matinée un 38 tonnes pour l'Ukraine, avec l'association AMC (Aide Médicale et Caritative) France Ukraine, nous avons continué à collecter le mobilier en bon état donné par le CHU de Bordeaux, sur le site de Haut Levêque, sur l'établissement de la maison de Retraite L'Alouette, à Pessac.

Nous avons ramené à notre recyclerie de Came, dans les Pyrénées Atlantiques, du mobilier que nous donnerons à des associations ou que nous vendrons à petits prix pour financer les salaires et les transports.

Trop fatiguée, l'équipe a demandé au chauffeur Lituanien s'il acceptait que l'on charge le lendemain matin, pour compléter le camion et qu'il parte chargé de matériel précieux pour l'association de Kiev qui le réceptionnera et le distribuera.

Un second camion pour l'Ukraine...

Rendez-vous donc à 8 heures pour charger ce second camion pour l'Ukraine, avec le mobilier médicalisé donné par plusieurs Ehpad du Pays Basque : Les Acanthes de Biarritz, Eliza Hegui d'Ustaritz, Pausa Lekua d'Isturitz, l'hôpital Marin d'Hendaye et surtout Arditeya de Cambo, qui a donné en quinze jours plus de cinquante lits médicalisés, sans compter tout le matériel médicalisé de toutes sortes...

Un second camion pour l'Ukraine...

Merci aux salariés et aux bénévoles, qui ont maintenant l'habitude de charger au mieux les camions en remplissant chaque espace pour envoyer le maximum de choses qui pourront être utiles tout là bas, là où nos voisins subissent une guerre, forcément injuste et horrible avec tout le lot de souffrances que cela engendre...

Un second camion pour l'Ukraine... Un second camion pour l'Ukraine...
Un second camion pour l'Ukraine... Un second camion pour l'Ukraine...
Un second camion pour l'Ukraine... Un second camion pour l'Ukraine...
Un second camion pour l'Ukraine... Un second camion pour l'Ukraine...
Un second camion pour l'Ukraine...

Un grand Merci au CHU de Bordeaux, site de Haut Levêque, aux bénévoles du CADA et du Secours Catholique, au collectif bordelais qui se mobilise pour venir en aide à l'Ukraine, et à tous les donateurs qui ont donné du mobilier, du matériel ou des chaussures, des vêtements...

Nous attendons maintenant des nouvelles de l'Ukraine...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article