Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !

Publié le par Allons Imaginer un Monde d'Amitiés

Ce 1er février 2017, salariés, bénévoles et stagiaires d'AIMA se sont retrouvés à 13 heures, dans le petit village de Sames, dans les Pyrénées Atlantiques, pour charger un camion double d'aide humanitaire à destination d'une institution spécialisée de Lituanie. 

Le chauffeur approcha la première remorque et le chargement commença par des lits médicalisés, pour la plupart électriques.

Les jeunes savent maintenant parfaitement installer les lits afin qu'ils prennent le moins de place possible. Les petits espaces sont comblés de sacs de vêtements, de linge de maison... 

Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !

Les dons de fauteuils roulants électriques sont très très rares, mais en janvier 2017, exceptionnellement, 3 établissements français nous en ont donnés, ils ont été testés, réparés pour certains, et nous avons pu envoyer 4 fauteuils électriques fonctionnels pour cette institution lituanienne qui compte 360 résidents, dont 70 grands handicapés ! 

La première remorque complétée avec des vêtements, nous faisons une courte pause.
La première remorque complétée avec des vêtements, nous faisons une courte pause.
La première remorque complétée avec des vêtements, nous faisons une courte pause.
La première remorque complétée avec des vêtements, nous faisons une courte pause.
La première remorque complétée avec des vêtements, nous faisons une courte pause.

La première remorque complétée avec des vêtements, nous faisons une courte pause.

Nous tenons à remercier tout spécialement le centre de vacances Arts et Vie de Messanges, qui a accepté de nous donner une cinquantaire de supers matelas déhoussables et lavables deux jours avant le chargement afin que nous puissions envoyer 70 matelas avec les 70 lits ! 

AIMA remercie aussi la clinique CAPIO Belharra de Bayonne, la fondation LURO de Ispoure, l'hôpital de Marmande, le CHU St André de Bordeaux, l'Ehpad La tour du Pin de St André de Cubzac, l'ALURAD de Limoges, le CH de Nontron, l'Ehpad Les AJONCS de Gabarret, la maison d'accueil le Laurier Rose de Toulouse... et j'en oublie : en 2016, une cinquantaine d'établissements hospitaliers ou médico-sociaux français ont donné des lits, matelas, mobilier, fauteuils, matériel médicalisé, linge professionnel... pour les actions humanitaires d'AIMA dans les Pays de l'Est... Bravo à tous pour ce réemploi solidaire remarquable ! 

Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !
Le 92ème camion d'AIMA part ce 1er février pour la Lituanie... chargé de super matériel !

Juste avant la tombée de la nuit, le camion archi-plein est parti... Il me reste à remercier la commune de Sames qui prête ce hangar à AIMA depuis un an et bravo, encore une fois, à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cette action ! 

Il ne nous reste plus qu'à attendre des nouvelles de la Lituanie :) 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article