Une journée au Jardin avec le Foyer de Vie d'URT

Publié le par Allons Imaginer un Monde d'Amitiés

SAM_3403.JPG

Hier après-midi, nous étions très nombreux au jardin, à travailler, mais aussi à accueillir un groupe de 7 handicapés mentaux adultes, accompagnés par Antoire, leur éducateur. Deux nouvelles bénévoles ont décidé d'être là, disponibles, pour le groupe tous les mardis après-midi.

 

SAM_3414.JPGSAM_3433.JPG

Sandrine, notre nouvelle maraîchère a pris l'excellente initiative d'amener sa chienne au Jardin, un pur bonheur pour tous. Jessica a passé un temps infini à jouer avec elle.

SAM_3409.JPGSAM_3415.JPG

Valérie a fait visiter le jardin au groupe, on a découvert le couple d'épouvantails. Pendant ce temps, Jean-Marc passait la motobineuse sous la serre, Aziz et Sandrine préparaient des carrés en bois...

SAM_3423.JPGSAM_3428.JPG

 SAM_3440.JPGSAM_3447.JPG

On a observé les petites plantules de salades, soucis, monnaies du pape qui résistent fièrement au froid glacial !

SAM_3453.JPG SAM_3457.JPG

Une pause café bien chaud, et gâteaux et bonbons offerts par Martine, notre nouvelle bénévole, ont été fort appréciés !

SAM_3455.JPG

J'en ai profité pour immortaliser notre trio du jardin, embauchés tous les trois en février 2012 : Jean-Marc qui a des doigts en or pour tout ce qui est bricolage, espaces verts et potager familial, sa polyvalence sera bien utile dans tous les secteurs d'AIMA et du trocoeur Sandrine, animatrice socio-culturelle auprès des mineurs et de tout public, ayant un projet de maraîchère bio courant 2012 et présidente d'une association de jonglage. Elle est plus spécifiquement  responsable de la production de plants et de légumes pour les trocoeurs, et enfin Valérie, impliquée au jardin dès sa création il y a deux ans, passionnée de faune et flore, du jardinage au naturel et adorant partager son plaisir avec toute personne en souffrance. Son domaine est plus l'Hortithérapie et l'accueil des groupes.

 

Publié dans Le jardin du trocoeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article